• Une exposition de Claude Bonnin.

    Une exposition de Claude Bonnin

    du samedi 1er août au samedi 5 septembre.

     

    Claude Bonnin  exposera les planches et dessins originaux de son album jeunesse,

    Papami,

    à paraître le 19 septembre chez Marmaille et Cie.

     

    Cerise sur le gâteau, Claude Bonnin dédicacera en avant première le

    vendredi 4 septembre à 18h30 

    les premiers exemplaires de Papami lors du décrochage de l’exposition

     

     

    Quelques mots de Claude Bonnin sur son travail :

     

    Comment est né Papamie ?

     

    Au départ de tous mes projets, il y a un mot, une phrase, une remarque, une image, puis, du mouvement, des actes, des fusions, des recherches, des choix et je vis mieux. J’aime aussi les pauses, la lenteur, faire semblant, enseigner, les plaisirs, mes proches, mes amis, la peinture, la musique, la cuisine, les voyages. Hédoniste je suis.

    En 2002, dans ‘Asphyxiante culture’ essai de Jean Dubuffet ou ‘Le prophète’ de Khalil Gibran ; je ne sais plus, je ne sais pas ; qu’est né ce projet. ‘Ressembler à soi-même, n’est-ce pas devenir différent !’. Je fais donc naître mon héros, Tex l’élastique qui ne veut plus ressembler aux autres, sous la palette de ‘Cadillac Moon’ de Jean Michel Basquiat et de ma presse pour la gravure.  Tex se met en quête de tête pour se couvrir d’un couvre-chef. Trouver sa tête, une affaire cocasse et très compliquée !

    Le projet achevé, je ne trouve pas d’éditeur pour sa publication. Au placard le Tex !

    En 2006, mon papa est diagnostiqué Alzheimer. De ce trouble, je bouscule mon Tex, m’informe, efface, ajoute, compose en silence près de Mamamie. Papapi est né. Mon papa quitte la vie en juin 2008. J’envoie mon projet à quelques éditeurs. Silence. Novembre 2014, une rencontre avec Olivier et Guillaume de Marmaille & Compagnie. Dans le mille ! Mamamie sourit ! Papapi devient Papamie.

    Ce livre est dédié à tous ceux qui aiment la vie, les mamans, les mamies, les papas, les papis et aussi à tous ceux qui accompagnent les malades, soulagent les êtres aimants, ont sauvé ma Mamamie et ses bonnes tartes aux abricots.

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :